LA VIE DE LA CITEE

Publié le par Richard Meunier

 undefined 
         Ces dernières années on a pu voir que l’équipe municipale jouait plus sur la haine et la division de la population que sur l’unité et la solidarité. Il faudrait quelques temps avant d’effacer les traces laissés par cette attitude irresponsable. Cette politique à creuser un fossé entre  certaines strates de la population et il existe désormais un véritable océan entre la population et la mairie. 
Lors d’un conseil municipal j’ai évoqué ce sujet notamment au travers d’une inscription sur les murs du collège « nique les arabes » j’ai demandé symboliquement a Annick Mattighello
de venir avec moi pour nettoyer le mur de ces injures elle s’est contentée de rire et de lancer laconiquement « faite le vous-même » ! 
Ce que bien sur j’ai fait le lendemain muni d’une brosse et d’un seau d’eau et aujourd’hui cette injure qui faisait honte est effacée.

 

          Un programme sur l’égalité des citoyens sera mis en place dès notre arrivée, il portera sur trois points essentiels, la lutte contre les discriminations, l’arrivée des nouvelles technologies, et les droits et devoirs des citoyens.

 

          Il faut lutter contre toute les discriminations, de quelques ordres quelles soient. Cela passe par de l’information, des rencontres, la connaissance de l’autre. Lorsqu’on se connaît on a moins peur de l’autre. Discrimination au logement, discrimination à l’embauche, discrimination raciale, homophobie, tout cela doit cesser sur Louvroil. Les ghettos doivent voler en éclat, une  politique de la ville doit être mise en place et elle le sera, j’y tiens tout particulièrement.

 

          On ne peut se passer des nouvelles technologies, il faut que notre commune soit desservie par l’ADSL à haut débit, ne serait ce que pour satisfaire le besoin des entreprises. Nous mettrons en place un projet pour récupérer les pc des entreprises et des administrations pour pouvoir les mettre à la disposition de la population pour que tout les louvroiliens puisse bénéficier de ce que peut apporter internet et ce quelque soit leurs revenus. Une cellule emploi sera mise en place dans le but de trouver des offres sur le net et en même temps y former ceux qui le souhaite.

        Enfin il convient d’établir un moratoire sur les relais téléphonique afin d’interdire leurs implantations trop près des écoles ( comme c’est le cas pour le groupe scolaire Eluard ) ou des habitations, tant que l’on n’aura pas la certitude de leur caractère inoffensif.

 

         Je me suis aperçu de la méconnaissance par nos citoyens des droits mais aussi des devoirs qui leurs incombaient. Nous devons les informer afin qu’ils puissent bénéficier des avantages que la loi prévoit et des les avertir de leurs devoirs en tant que citoyens. (respect de l’environnement, du voisinage, respect de la loi )

 

Publié dans CAMPAGNE MUNICIPALE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article